Les 5 Meilleurs Racks et Cage à squat

Bien s’entrainer chez soi passe essentiellement à un moment donné par l’achat d’un rack ou d’une cage à squat. Pour le développement et le renforcement musculaire avec des poids, c’est la structure qui permet en effet de faire travailler le plus grand nombre de muscles, surtout si on l’associe à un banc de musculation.

Fessiers, quadriceps, pectoraux, biceps, épaules… elle est dotée d’une grande polyvalence, et c’est d’ailleurs pour ça qu’elle est déjà présente dans toutes les salles de sport. S’il est important de prendre en compte un certain nombre de critères pour choisir la bonne, voici tout de même avant ça une sélection des meilleurs modèles de rack à squat et de cages à squat qu’on peut actuellement trouver sur le marché.


Cage à squat : notre sélection des meilleurs modèles en 2022


#1 – Capital Sports Tremendour Power Rack4,5 sur 5

Note générale : 4.5 / 5 | Prix : Voir le prix sur Amazon

Cage à squat Capital Sports Tremendour Power RackLa cage à squat Capital Sports Tremendour Power Rack est entièrement conçue pour s’entrainer efficacement et façon sûre chez soi. Fabriquée en acier solide et recouverte d’une peinture en poudre, elle inclut également deux barres de sécurité Safety Spotter à hauteur réglable, pour pouvoir enchainer les exercices de musculation en toute indépendance. Avec sa barre de traction multiprises à 2.10m, sa barre à dips sur le côté droit, et 20 hauteurs différentes pour la barre à disques, elle offre toutes les possibilités pour un entrainement complet. Il est également possible d’opter pour ce modèle dans une version avec poulie, afin de travailler plus en profondeur avec des poids. Si le poids de l’utilisateur est limité à 120kg, la structure supporte cependant jusqu’à 300kg.

Notre avis : La Capital Sports Tremendour Power Rack est une cage à squat complète et bien pensée. Seule, elle permet déjà un entrainement très varié grâce à de nombreuses hauteurs réglables pour les barres, plusieurs prises pour la barre de traction et une barre à dips certes un peu large, mais qui fait le travail. Si on y ajoute en plus un banc de musculation et la poulie (capable de supporter jusqu’à 110kg), elle devient une structure optimale qui permet de faire travailler chez soi tous les groupes musculaires de son corps. Le matériel est en plus solide, le montage est plutôt simple et l’encombrement est dans la moyenne (118 x 214 x 141 cm). Au tarif auquel elle est affichée, c’est une cage qui présente vraiment un très bon rapport qualité/prix.

#2 – PowerLine PPR200X Power Rack4 sur 5

Note générale : 4 / 5 | Prix : Voir le prix sur Amazon

Cage à squat PowerLine PPR200X Power RackLa cage à squat PowerLine PPR200X Power Rack offre en premier lieu de la place pour effectuer tous les mouvements possibles, que ce soient de simples squats ou même des développé-couchés puisqu’un banc de musculation peut s’y insérer facilement. Équipée de deux barres de sécurité pour retenir la barre à disques en cas de problème, elle permet de ne pas avoir besoin d’être accompagné lorsqu’on s’entraine. La structure comporte d’ailleurs 18 trous pour 18 hauteurs de barres différentes, de quoi couvrir toutes les tailles et tous les exercices, et se complète d’une barre pour les tractions. Garantie 10 ans, la marque propose également toute une série d’accessoires et d’éléments pour compléter cette cage et la rendre totalement polyvalente.

Notre avis : La PowerLine PPR200X Power Rack est une cage à squat qui dispose également d’un très bon rapport qualité/prix. Elle possède tout ce qui est recherché dans une structure de ce type, que ce soit la solidité (elle est capable de résister à un poids allant jusqu’à 300kg), la stabilité, la sécurité et la facilité à utiliser, quelle que soit la partie du corps qu’on veut renforcer ou muscler. Bien qu’elle reste très basique (la barre de traction ne possède qu’une seule et unique prise) et que la peinture a tendance à s’effriter à certains endroits si on ne fait pas attention, elle s’assemble cependant rapidement et elle est plaisante à utiliser. Avec son prix attractif et la possibilité de la compléter avec d’autres éléments de la marque (donc parfaitement adaptés), c’est une cage qui a tout pour satisfaire.

#3 – Klarfit PR1000 Power Rack4 sur 5

Note générale : 4 / 5 | Prix : Voir le prix sur Amazon

Cage à squat KlarFit PR1000 Power RackLa cage à squat Klarfit PR1000 Power Rack est une structure d’entrainement destinée aux personnes désirant amener la salle de musculation chez eux. Parfaitement stable et résistante grâce à sa fabrication en acier et son revêtement en poudre, elle est capable de supporter une charge maximale de 320kg (120 kg pour l’utilisateur) tout en respectant le sol sur lequel elle est posée grâce à ses capuchons en caoutchouc. Quant aux exercices, elle met à disposition 15 niveaux pour régler la hauteur de la barre à disques ainsi que deux barres de sécurité pour pouvoir utiliser l’appareil seul sans danger. Elle dispose enfin d’une barre de traction de 90cm de long et de 2.5cm de diamètre, qui peut également être utilisée pour installer des anneaux de gymnastique, par exemple.

Notre avis : La Klarfit PR1000 Power Rack est elle aussi une cage à squat bien conçue qui permet à la fois des entrainements complets et polyvalents sans avoir à bouger de chez soi. Avec ses supports pour barres à poids, ses barres de sécurité et sa barre de traction, elle possède tout le nécessaire requis. De plus, les 15 hauteurs réglables permettent de s’adapter facilement à l’utilisateur, qu’importent les exercices qu’il compte effectuer. Même si l’espace à l’intérieur de la cage ne fait « que » 90cm, il y a cependant assez de place pour y mettre un banc. Grâce à une charge maximale convenable, des dimensions intéressantes pour les plus petits espaces (101 x 210 x 126 cm) et un prix plutôt attractif, c’est une structure qui présente de l’intérêt.

#4 – Best Fitness BFPR100 Power Rack4 sur 5

Note générale : 4 / 5 | Prix : Voir le prix sur Amazon

Cage à squat Best Fitness BFPR100 Power RackLa cage à squat Best Fitness BFPW100 Power Rack est destinée aux sportifs, aux bodybuilder et aux haltérophiles qui désirent s’entrainer en toute sécurité, seul et à n’importe quelle heure, directement chez soi. Grâce à sa conception ouverte qui permet notamment de recevoir un banc de musculation, la structure offre une grande variété de mouvements et d’exercices : ses 2 reposes barre et ses 2 barres de sécurité peuvent en effet être ajustées sur 23 niveaux en hauteur, et la barre supérieure avec son diamètre fin est faite pour faciliter les tractions. En plus d’être sûr, l’appareil est solide : fabriqué en acier renforcé, recouvert d’une couche de protection contre les griffures et les éclats, il supporte enfin une charge maximale pouvant atteindre les 230kg.

Notre avis : La Best Fitness BFPW100 Power Rack est encore une cage à squat qui présente de belles caractéristiques techniques. En plus de fournir les éléments essentiels comme les reposes barre, la barre de traction et les barres de sécurité (pour pouvoir s’entrainer seul sans danger), on apprécie les 23 hauteurs réglables qui permettent de jouer facilement entre les différents exercices (squats, développé-couchés, etc.) qu’importe sa taille. Si son encombrement est classique (115 x 208 x 118 cm) on aurait tout de même apprécié avoir le droit à plus de 230kg, notamment si on possède déjà une importante série de poids. De même, ce modèle n’est pas équipé pour recevoir une poulie, par exemple. De petits défauts qui ne viennent cependant pas gâcher le potentiel de cette structure.


Rack à squat : notre sélection des meilleurs modèles en 2022


#1 – Capital Sports Racktor4,5 sur 5

Note générale : 4.5 / 5 | Prix : Voir le prix sur Amazon

Rack à squat Capital Sports RacktorLe rack à squat Capital Sports Racktor est entièrement conçu pour faciliter ses entrainements à domicile. Livré avec 2 paires de repose-barre et 2 barres de sécurité pour une utilisation sûre en solitaire, ces dernières sont notamment dotées d’un plastique amortisseur qui permet à la fois d’étouffer les coups et les bruits mais aussi de protéger l’appareil. Avec 35 positions en hauteur, la structure s’adapte d’ailleurs facilement aux statures de tous les sportifs et à n’importe quel exercice. Et bien plus que les simples entrainements avec poids (des porte-poids au diamètre interne de 31mm sont mis à disposition sur l’arrière pour les ranger), elle possède également une barre de traction sous forme de poignées avec 2 positions (diagonale et horizontale) et 3 écartements différents.

Notre avis : Le Capital Sports Racktor est un rack à squat vraiment complet. Avec ses repose-barres, ses barres de sécurité, ses porte-poids et ses poignées pour les tractions, il possède exactement tous les éléments et les accessoires nécessaires pour garantir un entrainement à la fois complet et sécurisé à la maison. La structure est en plus tout à fait stable et solide, fabriquée en acier épais de 2.5mm, et le revêtement pulvérisé la protège des rayures et de la corrosion. Si elle prend autant de place au sol qu’une cage à squat (121 x 210 x 107 cm), on apprécie sa hauteur qui permet de bien travailler les tractions, mais aussi son très grand nombre de niveaux qui permet une adaptation optimale. Le prix étant en outre assez attractif, c’est un rack vraiment idéal.

#2 – Capital Sports Rackster4 sur 5

Note générale : 4 / 5 | Prix : Voir le prix sur Amazon

Rack à squat Capital Sports RacksterLe rack à squat Capital Sports Rackster, avec sa fabrication en métal massif de 3mm d’épaisseur, est une structure solide faite pour les professionnels mais adaptée à une utilisation à la maison. Le long de ses barres verticales, 27 hauteurs réglables permettent de disposer à la fois les repose-barres mais également les barres de sécurité, qui permettent de ne pas devoir être forcément accompagné lorsqu’on s’entraine. Ces barres disposent d’ailleurs d’appuis en plastique pour diminuer les nuisances sonores et éviter les dommages quand l’exercice se termine. La barre simple stabilisante en hauteur sert également de barre de traction, et il est aussi possible d’y accrocher des anneaux de gymnastique. Enfin, pour plus de stabilité, les pieds de l’appareil sont perforés, de quoi donner la possibilité de le fixer au sol.

Notre avis : Le Capital Sports Rackster un beau rack à squat, solide et de qualité, comme ceux qu’on pourrait croiser dans les salles de sport. Il possède les éléments classiques destinés aux exercices de musculation avec poids, et sa grande taille permet d’y travailler confortablement, qu’on l’utilise seul pour les squats et les tractions, ou qu’on y place un banc de musculation. Sa taille est cependant un élément à bien prendre en compte, puisqu’il est assez volumineux (121.5 x 251 x 136 cm) et il est surtout très grand. Si au prix auquel il est affiché, il parait un peu trop « simple » (manque d’accessoire, design basique), c’est cependant un rack de confiance qui peut d’ailleurs supporter une charge allant jusqu’à 250kg.

#3 – MiraFit Rack à Squat et Dips4 sur 5

Note générale : 4 / 5 | Prix : Voir le prix sur Amazon

Rack à squat MiraFit Rack à Squat et DipsLe rack à squat MiraFit Rack à Squat et Dips est une structure entièrement personnalisable, que ce soit en hauteur comme en largeur, pour s’adapter à tous les sportifs, tous les entrainements, mais aussi tous les accessoires. Les barres verticales proposent jusqu’à 13 niveaux de hauteur (avec espacement de 5cm) et le pied horizontal dispose de 10 largeurs différentes (également avec espacement de 5cm). Il est donc idéal pour les squats puisqu’il permet d’accueillir toutes les longueurs de barre (standard ou olympique), tout en possédant des barres de sécurité pour utiliser seul la structure. Mais il l’est tout autant pour les dips puisqu’il est livré avec deux poignées qui sont de ce fait aussi bien réglables en hauteur qu’en largeur.

Notre avis : Le Mirafit Rack à Squat et Dips est une structure à la fois simple et ingénieuse. Facilement et simplement personnalisable en hauteur et en largeur (respectivement de 91cm à 151cm et de 77cm à 117cm), il convient donc à tous les utilisateurs. Puisqu’il permet en plus une variété non-négligeable d’exercices différents, toujours en toute sécurité d’ailleurs grâce aux barres présentes et à une charge maximale très convenable (250kg), c’est un appareil qui possède vraiment de quoi séduire. Il remplace certes les tractions par de simples dips, mais en étant plus compact que les autres racks, et surtout en affichant un tarif très attractif, c’est finalement une structure qu’on pourrait décrire de parfaite pour débuter. Elle permet de tester l’entrainement à domicile sans trop dépenser, avant de peut-être passer à un appareil plus professionnel.


Comment bien choisir son rack ou sa cage à squat ?


Présents dans toutes les salles de musculation, les cages à squat et les racks à squat sont en quelque sorte des structures d’entrainement ultimes : ultra-polyvalentes, elles permettent de travailler de nombreux muscles du corps, que ce soit au niveau du buste, des fessiers ou des jambes. Mais comme toutes les structures ne proposent pas les mêmes caractéristiques, difficile parfois de faire le bon choix. Entre utilité, sécurité, taille et accessoires, voici comment bien choisir son rack ou sa cage à squat.

Sa polyvalence et son utilité

Le premier critère à prendre en compte au moment de choisir son rack ou sa cage à squat, c’est de vérifier qu’il correspond bien aux exercices qu’on compte y faire, et qu’il va permettre de faire travailler les groupes de muscles qu’on désire renforcer ou développer. Une grande partie des différences entre une cage et un rack se situent d’ailleurs à ce niveau, la première disposant de légèrement plus de polyvalence que le second.

  • La cage à squat

Cage à squatAvec sa structure carrée ou rectangulaire, en métal ou en acier, la cage à squat, qu’on retrouve aussi sous le nom de power rack, est un appareil qui permet de réaliser de nombreux exercices différents et de travailler une grande partie des groupes musculaires. Dotée d’encoches réglables en hauteurs pour poser la barre pour les squats, elle est également assez large pour recevoir un banc de musculation, pour des exercices de type développé-couché.

La cage à squat possède également une ou plusieurs barres de traction, des emplacements pour placer des barres à dips, et certaines sont même également équipées de poulie : après le renforcement des fessiers et des quadriceps, elles sont donc aussi utiles pour le développement musculaire du haut du corps, notamment les pectoraux, les biceps et les épaules.

  • Le rack à squat

Rack à squatLe rack à squat est une version simplifiée de la cage à squat. Parfois moins grand, parfois plus compact, il ne dispose que de deux piliers sur lesquels les repose-barres et les barres de sécurité sont installés. Avec un réglage en hauteur possible et une largeur compatible avec le placement d’un banc de musculation, il permet également de faire plusieurs types d’exercices.

La différence la plus notable est qu’il ne possède pas toujours de barre de traction, même si certains modèles compensent avec la présence de barre à dips ou la possibilité d’en installer. Il est également souvent impossible d’y mettre des poulies pour rendre l’utilisation plus polyvalente. À noter que certains racks proposent également moins de possibilités de réglages en hauteur que les cages, ce qui les rend moins adaptés à tous les types de sportifs (petit, grand, homme ou femme).

Sa stabilité, sa solidité et sa sécurité

Pour des questions de sécurité au moment de l’utilisation, il est aussi important de vérifier la stabilité et la solidité du rack ou de la cage à squat. Si tous les modèles sont conçus pour être parfaitement stables une fois montés (grâce aux pieds, aux piliers ou à la barre stabilisatrice, l’équilibre est respecté même quand on repose la barre ou que des poids sont présents sur la structure), tous ne proposent pas la possibilité de les fixer au sol. Quand on les utilise pour des exercices autres que les squats et les développés-couchés, comme les tractions ou les dips, on peut ressentir le besoin d’être certain que l’appareil ne bougera pas. Pouvoir le fixer au sol est donc un avantage, même si c’est bien entendu réserver aux sportifs qui disposent d’un espace brut comme un sous-sol ou un garage pour monter leur appareil.

Cage à squat stabilité

Cette sécurité pour l’utilisateur passe également par la présence de barres de sécurité. Même si elles sont généralement incluses avec les power rack et les rack à squat, ces barres sont essentielles puisqu’elles permettent de retenir la barre à disque au cas où quelque chose ne va pas, qu’on est dans l’incapacité de la relever et qu’on désire la lâcher. Elles permettent donc de pouvoir s’entrainer seul en toute sécurité, et il faut donc vérifier que l’appareil qu’on est sur le point de choisir en possède bien.

En outre, bien que tous les modèles actuellement sur le marché soit généralement conçu à partir de métal ou d’acier, afin de ne pas plier ni s’affaisser au moment de l’utilisation, il faut tout de même vérifier au moment de l’achat qu’il possède le moins d’éléments en plastique possible, assez peu résistant. À noter que la solidité du rack ou de la cage à squat passe également par le poids maximum autorisé. Celui-ci se divise d’ailleurs en deux catégories : le poids de l’utilisateur et le poids maximum supporté par l’ensemble de la structure. Si ces chiffres varient d’une marque à l’autre, il est, bien entendu, conseillé de choisir un modèle qui offre une plus grande solidité. Il sera par exemple plus facile d’y ranger une plus grande variété de poids, pour s’adapter à tous les exercices.

Sa taille et l’espace disponible

Lors du choix d’un rack ou d’une cage à squat, il faut évidemment aussi vérifier qu’on dispose d’assez d’espace chez soi pour recevoir l’appareil. Ils sont en effet plutôt volumineux, et qu’on ait décidé de l’installer dans une pièce de son logement, dans le sous-sol ou dans le garage transformé en salle de musculation, il faut à la fois être sûr que la place au sol est suffisante, mais également être certain de posséder assez de hauteur sous plafond. C’est notamment le cas lors de l’acquisition d’une cage à squat : déjà haute, pour accueillir tous les sportifs, même les plus grands, il faut penser qu’on a encore besoin d’espace supplémentaire au-dessus de la cage pour les exercices de tractions.

Cage à squat espace

Mais même s’ils ne permettent généralement pas d’exercices de type traction, les racks à squats ne sont pas en reste puisqu’une fois montés, ils dépassent également souvent les 2m de hauteur. Que les appareils soient carrés ou plutôt rectangulaire, il est donc préférable de disposer d’un espace au sol faisant au minimum 4m². Quant à la hauteur sous-plafond, les 2.50m de moyenne sont normalement suffisants, bien que certaines structures dépassent cette taille. Il faut donc toujours vérifier les dimensions au moment de l’achat. Il ne faut pas oublier non plus que le rack ou la cage à squat ne peuvent pas se placer dans des coins et qu’il faut laisser de la place autour pour circuler, pour mettre en place ou enlever les poids et les disques sur les barres, par exemple.

À noter que pour la livraison, tout est généralement prévu pour faciliter la vie de l’acheteur. En plus d’être acheminée par des transporteurs privés, la structure est livrée en kit, et elle est répartie dans plusieurs cartons si elle est trop lourde.

Son ajustement et ses accessoires supplémentaires

Cage à squat accessoiresEnfin, pour bien choisir son rack ou sa cage à squat, il faut s’assurer qu’elle est parfaitement ajustable et qu’elle va s’adapter à soi. Qu’on ait dans l’optique de faire principalement des exercices de squat ou de développé-couché, il faut veiller à ce que le réglage en hauteur des barres soit possible sur tout le long de la structure : outre le fait que cela permet aux grands comme aux petits d’utiliser sans inconvénient le matériel (notamment pour les barres de sécurité, dont le niveau dépend à la fois de l’exercice pratiqué et de la taille de l’utilisateur), cela permet également de pouvoir faire des exercices au sol sans avoir nécessairement besoin d’un banc de musculation.

Enfin, bien que le rack ou la cage à squat puissent s’utiliser seuls pour des exercices de tractions ou de dips, leur but premier est de faciliter l’utilisation de poids pour le renforcement ou le développement musculaire. Peu de modèles sont vendus tout équipé : ces accessoires viennent donc obligatoirement en supplément de l’achat de la structure. On parle ici d’une barre à disque et d’une série de disques amovibles pour varier l’intensité des exercices et gérer la progression, mais également d’un banc de musculation, inclinable ou non, qui offre au rack ou à la cage toute sa polyvalence en ajoutant des exercices pour le haut du corps. Si on ne possède pas déjà ces différents accessoires, ce seront donc des achats supplémentaires, dont le prix viendra s’ajouter à celui du rack ou de la cage à squat.


TUTO : Comment fabriquer une cage à squat ?


Découvrez le tuto de WildMight afin de fabriquer votre cage à squat :


Découvrez de nombreuses idées de cages et racks à squat fabriqués en bois :

cage squat pas cher cage-a-squat-en-bois cage-squat-maison cage-squat-musculation

crossfit-cage-squat fabriquer-cage-squat power-rack-bois rack-squat-adosse-mur

power-rack-maison rack-squat-musculation